Catégories

ABC du stockage à long terme

Lettre d'informations

En vous abonnant à notre lettre d'information, vous recevrez une fois par mois les dernières informations concernant notre entreprise, nos produits, ainsi que promotions. Vos données ne seront en aucun cas transmises à des tiers. Cliquez-ici pour obtenir de plus amples informations relatives à notre politique de confidentialité. Vous aurez la possibilité de vous désinscrire dans chaque lettre d'information.

Comment dois-je utiliser les absorbeurs d'oxygène?

fgComme vous l'avez peut-être découvert en lisant notre article "Facteurs qui influent sur la durabilité", vous pouvez, grâce aux absorbeurs d'oxygène, réaliser un emballage sous vide d'oxygène afin d'emballer les aliments de base que vous souhaitez conserver.

Vous vous posez peut-être des questions à ce sujet.

-

"De combien d'absorbeurs ai-je besoin ?"

Analysons les deux faits suivants :

L'air se compose d'environ 78% d'azote, 21% d'oxygène, et 1% d'autres gaz.

Les absorbeurs existent en différentes tailles et capacités (les absorbeurs 500cc permettent de capturer au minimum 500cc, donc 500ml d'oxygène).

Azote, Oxygène, Autres

clip_image005.gif

Un récipient rempli d'air d'une capacité de 500ml contient environ 21% d'oxygène, ce qui représente environ 100ml d'oxygène. Si nous souhaitons absorber cet oxygène, il nous faudra donc au minimum utiliser un absorbeur de 100cc ou deux absorbeurs de 50cc.

500ml air + 100cc = plus d' O2!

Nous pourrions bien sûr également utiliser un absorbeur de 500cc, cela ne posserait aucun problème, mais ce serait du gaspillage. La capacité d'absorbtion effective d'un absorbeur dépasse sa valeur théorique d'absorbtion. Une réserve y est inclue, pour la simple raison qu'entre leur fabrication et leur emballage ils absorberont déjà un peu de l'oxygène présent dans leur environement. Même dans le cas ou la quantité d'oxygène contenu dans l'air devait dépasser les 20%, un absorbeur de 100cc devrait suffir. Néanmoins, en cas de doute (si le temps nécessaire pour le remplissage et la fermeture du récipient devaient prendre plus de temps que prévu), n'hésitez pas à utiliser un absorbeur en plus que nécessaire. En effet, il est plus important de capturer tout l'oxygène que d'économiser sur les absorbeur !

dfg

"D'accord, mais comment puis-je savoir combien d'air se trouve dans le récipient que j'ai rempli de blé ?"

Comme nous ne souhaitons pas retirer l'oxygène présent dans un récipient vide, mais bien l'oxygène présent dans un récipient rempli, il est donc intéressant de pouvoir calculer cette quantité d'oxygène restant après avoir rempli le récipient de blé par exemple.

Afin de réaliser ce calcul, vous pouvez prendre un petit récipient dans vous connaissez la capacité (par exemple un verre contenant 250ml). Remplissez-le à ras bord de blé, et versez ensuite de l'eau également jusqu'à ras bord. Lorsque c'est fait, videz l'eau dans un récipient gradué afin de mesurer la quantité d'eau contenue dans le récipient de 250ml rempli de blé. Vous devriez avoir environ 90-100ml, environ 37,5%. L'air remplirait tout comme l'eau, le récipient de la même facon. Nous pouvons donc convenir qu'un récipient rempli de blé contiendra environ 37,5% de son volume en air.

d'eau dans le verre


Si je rempli un récipient de 30l avec du blé, il y aura un volume d'air de 30l x 37,5% = 11,25l. Ce qui signifie qu'il faut absorber 11,25l x 21% = 2,36l d'oxygène. En prévoyant une marge de sécurité, nous pouvons donc utiliser 5 x absorbeurs de 500cc ou un absorbeur de 2500cc.

Afin de faciliter le calcul, on peut se baser sur un volume de 40% d'air et de 20% d'oxygène.

Si vous effectuez le test avec d'autres céréales, riz ou haricots, le résultat devrait également se situer aux environs de 37,5%.

Attention: Veuillez noter que dans les cas de pâtes (surtout les maccaronis,...), la proportion d'air contenue dans le récipient est bien plus importante ! Dans ce cas, suivez la procédure afin de mesurer ce volume par vous même. Si vous souhaitez emballer des vêtements ou d'autres objets, nous vous conseillons de vous baser sur le volume total du récipient.

dg

"Et comment puis-je savoir la capacité des sachets en aluminium ?"

beutel_in_eimer.jpg

Pour ce faire, le mieux est de placer le sachet dans un seau ou un tonneau dont on connait la capacité. Cela facilitera le remplissage, mais cela permettra de remplir le sachet au maximum et de faire sortir l'air du sachet avant de le souder (voir photos dans notre article :"Comment utiliser les sachets en alliage aluminium?").





dfg

"De combien de temps est-ce que je dispose lorsque je travaille avec des absorbeurs avant qu'ils ne perdent leur efficacité?"

Les absorbeurs sont emballés sous vide dans des sachets. Dès que ce sachet est ouvert, les absorbeurs commencent à faire leur travail en absorbant l'oxygène. Comme nous l'avons déjà expliqué, les absorbeurs ont une capacité d'absorbtion plus important que celle indiquée sur leur emballage, et de ce fait, vous disposez d'un certain temps avant qu'ils n'atteignent leur limite théorique.

Il n'existe pas de règle précise pour calculer le temps dont vous disposez, mais comme vous pouvez le voir sur notre site ("Comment utiliser les sachets en aluminium"), les absorbeurs auront effectué leur travail en quelques heures à peine un fois placés dans un sachet. Nous vous conseillons donc de les utiliser endéans 20 à 30 minutes après l'ouverture d'un sachet. Il convient donc d'avoir préparé et rempli tous les récipients afin de n'avoir plus qu'à y placer les absorbeurs et les refermer. Le mieux est de travailler à deux afin d'effectuer ce travail, une personne placant les absorbeurs, et l'autre fermant les récipients.

graphic_temp_storage_absorber.jpg Si vous êtes seul, ou que vous avez besoin de plus de temps avant de pouvoir fermer les récipients, nous vous conseillons de ne sortir que quelques absorbeurs à la fois, et de placer les autres dans un récipient hermétiquement fermé (ils pourront y être conservés pendant quelques heures). Si vous n'êtes pas sûr de la quantité d'oxygène que les derniers absorbeurs utilisés ont déjà absorbé, nous vous conseillons de doubler la quantité d'absorbeurs par récipient. De manière générale, nous vous recommandons de ne laisser les absorbeurs à l'air libre le moins de temps possible avant de les utiliser.

clip_image003.gif

"Pourquoi les absorbeurs ne sont ils pas emballés à l'abri de l'oxygène dans uns sachet aluminium ?"

Ce serait en effet une bonne chose! Mais les sachets en aluminium n'étant pas transparents, il ne serait pas possible de vérifier l'état de "fraîcheur" des absorbeurs, ce qui est un gros inconvenient.

clip_image003.gif

"Les sachets sous-vide dans lesquels les absorbeurs sont emballés ne sont donc pas prévu pour un stockage de longue durée?"

Tout à fait ! Comme le sachet dans lequel les absorbeurs sont emballés n'est pas pourvu d'une couche d'aluminium empéchant la pénétration de l'air, les absorbeurs finiront tous par être inutilisables. D'après notre fournisseur, les absorbeurs peuvent être conservés dans leur emballage d'origine (non ouvert!) durant un an. Si vous souhaitez utiliser les absorbeurs plus d'un an après les avoir achetés, il vous suffira de vérifier l'état de colloration des indicateurs afin de savoir si les absorbeurs sont encore utilisables. Si vous souhaitez conserver les absorbeurs pendant plusieurs années, leur emballage sous vide ne le permettra malheureusement pas.

Vous pouvez bien entendu emballer les absorbeurs à l'abri de l'air dans un sachet en aluminium, ce qui devrait vous permettre d'augmenter leur durée de vie, mais cela sans aucune garantie de notre part.

clip_image003.gif

"Comment puis-je vérifier que les absorbeurs sont encore utilisables ?"

Un indicateur placé à l'intérieur de l'absorbeur vous indique en changeant de couleur (du rose au mauve) que celui-ci a été en contact avec de l'oxygène. Si l'indicateur est rose, vous pouvez utiliser l'absorbeur.

clip_image003.gif

"Cela pose-t'il un problème si j'utilise plus d'absorbeurs que nécessaire ?"

Non. En cas de doute, utilisez toujours trop d'absorbeurs plutôt que trop peu. Cela n'aura aucune influence négative.

clip_image003.gif

"Les absorbeurs ne présentent-ils vraiment aucun danger en cas de contact avec les aliments?"

Tout a fait. Ils ne présentent aucun risque. Ils sont principalement utilisés dans le domaine de l'industrie alimentaire. Ils sont emballés sous une couche de PE et ne dégagent aucune substance nocive. Ils dégagent tout au plus un peu de chaleur et de vapeur d'eau lors de leur réaction. Le composant principal des absorbeurs et de la poudre de fer qui réagit avec l'oxygène et le capture.